L’urbanisation du secteur des Sablons/Manouvriers à Changé

Un nouveau quartier alliant modernisme et intégration dans le paysage

Le secteur de l’étude se situe dans la continuité bâtie de la commune de Changé, mais la rue de Niafles, un axe fortement fréquenté, constitue une coupure entre le site des Sablons et le plan d’eau. Créer des connexions à travers cet axe routier permettrait une meilleure liaison entre les deux rives de la Mayenne et des cheminements plus aisés entre quartiers.

Le site représente près de sept hectares. Il est marqué par une déclivité naturelle prononcée (près de 10 m selon la carte IGN) et se décompose en plateau, séparés par des talus plus ou moins importants. Le projet d’urbanisation devra donc tenir compte de cette topographie.

Par sa position en hauteur de la commune, le site concerné par l’étude bénéficie d’une position privilégiée et de vues de qualité sur Changé et ses alentours. Réciproquement, cette position exposera les futures constructions à la vue des riverains. La qualité, à la fois urbaine, architecturale et paysagère, du futur quartier devra donc être soignée pour s’intégrer au mieux à la topographie, au paysage changéen et ainsi participer à l’identité de la commune.