14, 15 & 16 octobre 2022

Retour sur : Et si notre patrimoine se réveillait ?

Et si notre patrimoine se réveillait ?


Imaginez le futur du Château Neuf
Exposition autour d’un projet étudiant

La réhabilitation répond à de nombreuses valeurs. Elle illustre la reconnaissance de la richesse patrimoniale, en évitant les démolitions et ainsi l’effacement de l’existence d’un bâti. Elle porte des enjeux écologiques, d’économie de consommation. Mais elle va également au-delà, notamment quand elle touche des monuments historiques. Car rénover le patrimoine, c’est introduire une histoire là où il en existe déjà une. Et cette intervention n’est pas le dernier fragment de l’évolution du bâtiment, le projet continuera à se construire et à vivre dans le futur.

La survie du patrimoine, sa pérennisation, sa transmission à des générations futures, dépend pour beaucoup de son intégration dans la société actuelle. Le meilleur moyen pour protéger le patrimoine c’est de l’occuper, de lui attribuer une fonction, de lui accorder un rôle dans la société actuelle, bref, de l’habiter. »
Maria Gravai-Barbas, Habiter le Patrimoine : enjeux, approches, vécus – 2005

A Laval, en hibernation depuis plus de 20 ans, le Château Neuf, bâtiment symbolique de la ville attend sa reconversion. Après avoir été une galerie d’apparat, un hôpital, et enfin un palais de justice, quelle fonction pourrait-il prendre dans notre société actuelle ?
Nous vous invitons à porter un nouveau regard sur cette pièce majeure du patrimoine lavallois, à travers l’exemple d’un projet étudiant : De haut en bas.

Diplôme en architecture de Léo Lesage et Sidonie Horvais, De haut en bas a été présenté en 2021 au sein de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes.

Ce projet de rénovation urbaine à l’échelle du centre-ville de Laval mêle rénovation du patrimoine et création de nouveaux parcours. Il redonne du sens à l’articulation entre la ville haute et la ville basse.

Et si à votre tour vous imaginiez le futur du château neuf ?

RETOUR SUR :

Le CAUE de la Mayenne, en parallèle du lancement de la résidence d’architecture « Château Vivant ! » et à l’occasion des Journées nationales de l’architecture 2022, a présenté l’exposition « Et si notre patrimoine se réveillait ? ».

 

Cette exposition invite à porter un regard nouveau sur le patrimoine lavallois, notamment le Château Neuf.

En hibernation depuis plus de 20 ans, ce bâtiment symbolique de la ville de Laval, attend sa reconversion. Après avoir été une galerie d’apparat, un hôpital, et enfin un palais de justice, quelle fonction pourrait-il prendre dans notre société actuelle ?

Au travers l’exemple d’un projet de diplôme en architecture réalisé par Léo Lesage et Sidonie Horvais en 2021, l’exposition propose des premières pistes de réflexions avant d’inviter le visiteur à s’exprimer à son tour.

Et si le Château Neuf nous ouvrait ses portes ?
Et si les châteaux ne faisaient qu’un ?
Et si nous prenions de la hauteur ?
Et si nous descendions vers la Mayenne ?
Et si notre patrimoine se réveillait ?
Et si, à votre tour, vous imaginiez son futur ?

Plus de renseignements :

Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement de la Mayenne
2 rue de l’Ermitage 53000 LAVAL
s.horvais@caue53.com
accueil@caue53.com – 02.43.56.41.79